7ème conférence d’études sinophones en Irlande

J’ai eu l’occasion de participer à la 7ème conférence de l’ASCI (Association of Chinese Studies in Ireland) en février 2014. J’y ai fait une présentation sur le film de Hou Hsiao-Hsien, La Cité des douleurs. Ma communication s’intitulait « Distortion d’identités linguistiques »
Ce film, bien connu en France chez les sinologistes, comporte cinq langues, reflétant la diversité d’origine et d’intention des personnages. Cette diversité essentielle à percevoir pour saisir l’intention des personnages n’est jamais rapportée dans les sous-titres. J’expose alors les différentes possibilités de compréhension du film par des spectateurs qui varient considérablement au gré de leurs compétences linguistiques.

Un sujet brûlant à notre époque où les contacts culturels, souvent source de richesses peuvent aussi être source de malentendus. C’est à nous de combattre toute source de préjugés et d’empêcher des jugements préfabriqués sur nos semblables.

Ce contenu a été publié dans Éducation-Culture, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud