7ème conférence d’études sinophones en Irlande

J’ai eu l’occasion de participer à la 7ème conférence de l’ASCI (Association of Chinese Studies in Ireland) en février 2014. J’y ai fait une présentation sur le film de Hou Hsiao-Hsien, La Cité des douleurs. Ma communication s’intitulait « Distortion d’identités linguistiques »
Ce film, bien connu en France chez les sinologistes, comporte cinq langues, reflétant la diversité d’origine et d’intention des personnages. Cette diversité essentielle à percevoir pour saisir l’intention des personnages n’est jamais rapportée dans les sous-titres. J’expose alors les différentes possibilités de compréhension du film par des spectateurs qui varient considérablement au gré de leurs compétences linguistiques.

Un sujet brûlant à notre époque où les contacts culturels, souvent source de richesses peuvent aussi être source de malentendus. C’est à nous de combattre toute source de préjugés et d’empêcher des jugements préfabriqués sur nos semblables.

Ce contenu a été publié dans Éducation-Culture, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.