Le FLAM de Dublin bientôt sur TV5 – Les Enfants de Limerick produisent deux vidéos

 

VOUS POUVEZ TOUS COMMENCER UNE ASSOCIATION FLAM DANS VOTRE QUARTIER OU VOTRE VILLE

Limerick, Dublin, Cork, Carrigaline, Galway et Wexford
l’ont fait et réussi à créer un réseau de convivialité, d’excellence et de solidarité. Il n’est jamais trop tard pour vous inscrire.

Il est réjouissant de voir que le FLAM de Inchicore récolte, après seulement un an d’activité, l’attention qu’il mérite. Un programme de TV5 est en préparation. C’est par hasard que j’avais eu l’occasion de rencontrer Sophie Nicoullaud alors que je distribuais des exemplaires de Charlie Hebdo en Janvier 2015 et d’expliquer l’existence et les avantages du programme FLAM.

J’ai eu la chance de visiter leurs locaux à la fin de l’année scolaire 2015 à l’occasion d’une invitation pour leur remise de diplômes. L’ambience était chaleureuse et enthousiaste.
screenshot-2016-09-24-19-49-21 Une émotion qui n’est pas sans rappeler celle, où enfant, je me demandais si je recevrais un prix. Leur pédagogie et le rassemblement autour de la même communauté de toutes origines et du partage m’avaient impressionnés. Qu’on se rassure! Tous les enfants ont gagné un prix.

De la même manière, le FLAM de Limerick, Les Enfants francophones de Limerick, que je soutiens depuis sa création et ai eu l’humble opportunité d’aider à résoudre certains problèmes administratifs, partage la même énergie et convivialité. Laurence Perrigue y est l’une des figures de proue.Il suffit de regarder ce petit film Les Émotions produit par leurs élèves pour ressentir l’enthousiasme à Limerick. L’équipe de Limerick a réussi à insuffler une énergie sans précédent avec des parents de tous horizons. Un pique-nique était organisé et le soleil était évidemment de la partie.screenshot-2016-09-24-19-34-11

Il faut aussi se réjouir du haut degré de coopération et de solidarité entre les divers groupes FLAM et en particulier du matériel pédagogique librement partagé par Isabelle O’Neill de l’Atelier de Français de Carrigaline/Cork

Pour commencer un groupe FLAM il suffit d’une petite équipe déterminée. Il est ensuite possible, une fois accrédité, d’obtenir des subventions pour cinq ans ainsi qu’un stage de formation entièrement payée de plusieurs semaines à Paris.

Il est loin l’époque où le seul groupe FLAM était celui des Enfants Francophones de Cork.

CONTACTS :

Henry Leperlier
Conseiller consulaire

Mme Nathalie-Zoé FABERT
Attaché de coopération pour le français
Pour une politique active pour la promotion du français en Irlande

Ce contenu a été publié dans Communauté française, Éducation-Culture, Fil du blog, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud